J'ai vu des gens pleurer

Publié le

J'ai vu des gens pleurer

J'ai vu un homme pleurer parce que, en juin, il a fait des heures suppl' et que l'entreprise ne les lui a payées. L'homme était à découvert à la banque. Tant pis pour lui, il paiera des agios un mois de plus.

J'ai vu une femme pleurer parce que sa banque a retiré, en fin de mois, sans prévenir, la "taxe de tenue de compte". Cette femme s'est trouvée à découvert de 0.61 €. La banque lui a appliqué une pénalité de 6,50 €.

J'ai vu un bureau de poste vide parce que, selon la responsable de cette Banque des Pauvres, à partir du 12 ou du 15 du mois les gens ne viennent plus retirer de l'argent sur leur compte : celui-ci est vide.

J'ai vu des personnes âgées à qui, en maison de retraite, on sert l'après-midi "de l'orange". Ce n'est pas du jus d'orange (c'est trop cher, paraît-il) mais simplement de l'eau colorée en orange !

Commenter cet article