Comment la rage vient aux hommes

Publié le par journal La Mée

Selon le nouvel observateur du 30 novembre 2006 :

Outrage à agents

Des prévenus innocentés par la vidéo-surveillance

Quatre jeunes hommes qui étaient jugés par le tribunal correctionnel de Lille pour outrages et rébellion envers des CRS ont été innocentés mercredi 29 novembre par le film d'une caméra de vidéo-surveillance, .

Le 23 octobre dans la galerie commerçante d'un hypermarché de Fâches-Thumesnil, dans la banlieue de Lille, des CRS, venus de Strasbourg en renfort dans le cadre de la lutte contre les violences urbaines, ont interpellé les quatre jeunes hommes. Ils ont accusés les prévenus, âgés de 25 à 30 ans, de les avoir insultés, d'avoir refusé un contrôle d'identité, de s'être débattus au moment de leur interpellation, et d'avoir voulu provoquer une émeute.

Interpellés brutalement

Mais mercredi 29 novembre, le visionnage d'une cassette versée au dossier par la défense a permis d'innocenter les prévenus. Le tribunal correctionnel a pu constater que ces derniers avaient été interpellés brutalement sans avoir provoqué les policiers ni s'être débattus. Le tribunal a alors suivi le réquisitoire du procureur en relaxant les prévenus

Les quatre jeunes hommes, étaient en prison depuis le 23 octobre, de quoi vous donner la rage !

Sur la demande du procureur de la République Philippe Lemaire, une enquête devrait s'ouvrir sur le témoignage des CRS. Il souhaite "demander des explications à leur hiérarchie, à Paris".

Source : [http://permanent.nouvelobs.com/societe/20061130.OBS0995.html?idfx=RSS_notr->http://permanent.nouvelobs.com/societe/20061130.OBS0995.html?idfx=RSS_notr]

Cette page du Nouvel Obs comporte aussi des références intéressantes :

[ Une fiche sur les CRS (wikipédia)->http://fr.wikipedia.org/wiki/Compagnie_r%C3%A9publicaine_de_s%C3%A9curit%C3%A9]

[ Les missions des CRS sur un site non-officiel->http://www-crs.policenationale.com/]

 [Sur le contrôle d'identité->http://www.pratique.fr/vieprat/justice/liberte/daf0302.htm]

[ L'outrage à une personne chargée d'une mission de service public dans le code pénal->http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?commun=CPENAL&art=433-5]

[ Les sanctions pour rébellion dans le code pénal->http://www.legifrance.gouv.fr/WAspad/UnArticleDeCode?commun=CPENAL&art=433-6]

Publié dans la-mee.contestataire

Commenter cet article